Santé Hormonale: Le Yoga Pour Un Cycle Menstruel Sain

Tout au long de l’histoire, les menstruations ont été considérées à la fois comme impures et sacrées dans différentes cultures du monde. Dans les cultures où les règles étaient considérées comme sacrées, il existait de nombreuses connaissances sur la manière d’équilibrer le cycle menstruel à l’aide d’herbes, de yoga et de régimes alimentaires.

Ce n’est que récemment que les menstruations sont devenues quelque chose de complètement ignoré par les hommes, les femmes et toute la culture qui les entoure. De nos jours, beaucoup de femmes considèrent leurs menstruations au mieux comme un inconvénient ou une perturbation de leur emploi du temps, et au pire comme une malédiction. Dans de nombreux cas, lorsque les femmes souffrent de problèmes menstruels tels que des douleurs ou le syndrome prémenstruel, cela est en partie dû à la façon dont elles perçoivent les menstruations. La plupart d’entre nous ont appris qu’il s’agissait d’un désagrément avec lequel il fallait vivre, et pour certaines d’entre nous, c’était même quelque chose dont il fallait avoir honte.

Ces croyances sont profondément ancrées dans notre système et peuvent même finir par provoquer des problèmes physiques. Surtout lorsque nous essayons d’ignorer complètement le fait que nous avons un cycle menstruel. Nous essayons de vivre une vie linéaire de 9 à 5, basée sur des croyances patriarcales, et nous avons totalement oublié la valeur de notre nature féminine, cyclique et de notre sagesse.

En ce moment, la terre souffre d’un système patriarcal qui valorise la logique au détriment de l’intuition, les preuves scientifiques au détriment de la sagesse innée de notre corps, et une vie linéaire programmée au détriment de la spontanéité, de la créativité et du flux. Et ce ne sont pas seulement les femmes qui sont opprimées par ce système, mais aussi les hommes. On assiste à une épidémie de stress, d’anxiété, d’accablement, de fatigue chronique, de dépression et de toutes sortes de maladies. Pour changer cela, nous devons embrasser le pouvoir vital et la force de vie du féminin. Nous devons sortir de notre tête et nous reconnecter à notre corps et à notre mère la terre. Pour les femmes, cela commence par l’acceptation du cycle menstruel et l’apprentissage du yoga, de l’alimentation et des changements de mode de vie pour favoriser leur santé hormonale.

Améliorer la Santé Hormonale en Adoptant le Cycle Menstruel

La première chose que nous pouvons apprendre de notre cycle menstruel est que nous sommes des êtres cycliques. Cela n’est pas seulement vrai sur le plan physique, mais aussi sur le plan énergétique et émotionnel. Dans notre société, ce cycle est complètement ignoré. Tout notre système est basé sur la linéarité, ignorant notre besoin inné de repos et de réflexion intérieure dont nous avons besoin pour prendre des mesures qui sont guidées par notre cœur. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’entre nous se sentent dépassés, insatisfaits et stressés.

Nous sommes piégées dans un système qui ne soutient pas notre santé féminine et qui met en danger l’ensemble de notre système hormonal. Notre vie linéaire est la raison pour laquelle nous sommes coincées en mode survie au lieu de prospérer. Bien que nous ne soyons pas en mesure de changer tout le système d’un seul coup, nous pouvons commencer par vivre selon notre propre nature et prendre des mesures simples pour écouter les besoins de notre corps et adapter notre pratique du yoga en conséquence.

Une Approche Féminine du Yoga

Bien que la communauté du yoga soit aujourd’hui essentiellement dominée par les femmes, il fut un temps où le yoga était exclusivement destiné aux hommes. Il était essentiellement conçu pour un corps masculin. En outre, nous vivons actuellement dans une société qui est en surrégime masculin, ce qui pousse de nombreuses femmes à pratiquer le yoga d’une manière plus masculine. Cependant, les femmes ont un corps différent et des besoins différents. Une différence majeure est que les femmes subissent beaucoup plus de fluctuations hormonales chaque mois, ce qui a un impact direct sur leur énergie, leur humeur et leur corps physique.

Une approche féminine du yoga rend hommage à ce cycle mensuel. Il s’agit de travailler avec votre corps et de l’écouter, au lieu d’aller à son encontre. Ce n’est que lorsque vous écoutez vraiment les besoins de votre corps que vous pouvez atteindre une santé et une vitalité optimales.

Un important principe yogique ancien est l’ahimsa, qui signifie « ne pas nuire » ou « non-violence ». Bien que nous ayons tous appris à ne pas nuire aux autres, beaucoup d’entre nous ont oublié d’être doux avec eux-mêmes. Les femmes, en particulier, peuvent être très dures avec elles-mêmes et se pousser à faire des exercices plus « yang » et des séquences de yoga rigoureuses, sans les équilibrer par des pratiques réparatrices comme le yoga nidra et le yin yoga.

Les problèmes de santé hormonale chez les femmes ont fortement augmenté au cours des dernières décennies. Les crampes menstruelles, le syndrome prémenstruel et même des affections plus profondes comme l’endométriose et le SOPK sont en augmentation, de même que l’infertilité et les symptômes de la ménopause[1].

La première étape d’une approche plus féminine du yoga et de la santé féminine est de reconnaître et d’accepter nos changements cycliques au cours du mois, mais aussi les changements au cours de l’année et dans nos vies.

Yoga et Ayurveda pour un Cycle Menstruel Sain

Le yoga peut jouer un rôle important dans l’équilibre des hormones. Par conséquent, le yoga peut être utilisé pour équilibrer et soutenir le cycle menstruel naturel d’une femme. Chaque asana a un effet différent sur le corps et donc sur les hormones. Le yoga est particulièrement utile pour équilibrer nos hormones de stress et sexuelles. Le stress chronique peut avoir un impact énorme sur la santé reproductive d’une femme. Cela s’explique par le fait que notre corps donne toujours la priorité à la survie sur la reproduction [2]. Le yoga peut aider à calmer le système nerveux et donc la réponse au stress dans le corps, ce qui est important pour maintenir l’équilibre entre les hormones sexuelles et de stress.

La pratique du yoga qui sera bénéfique peut être différente pour chaque personne, en fonction de la constitution naturelle de son corps et de son esprit, mais surtout de son état actuel et de ses déséquilibres. C’est là que l’Ayurveda peut nous aider.

Ce que l’Ayurveda nous Apprend sur la Santé des Femmes

Le yoga et l’ayurvéda sont des sciences sœurs. Ayurveda signifie littéralement la science de la vie.

Selon l’Ayurveda, les menstruations sont un processus naturel de nettoyage qui ne devrait pas être douloureux ou inconfortable. Les crampes menstruelles peuvent être courantes, mais elles ne sont pas normales. Selon l’Ayurveda, les menstruations reflètent l’état de santé général d’une femme. Le contrôle des naissances ou d’autres formes d’hormones synthétiques masquent son véritable état.

Lorsque quelque chose ne va pas dans votre cycle menstruel, c’est généralement le signe d’un problème de santé plus important. Un mauvais régime alimentaire, un mauvais mode de vie, des causes génétiques et le stress peuvent être des facteurs sous-jacents. Le cycle menstruel, comme sa régularité, la qualité du sang, sa durée et d’autres symptômes tels que les crampes, les règles abondantes ou l’absence de règles, peut vous en dire long sur vos déséquilibres actuels. De cette façon, votre cycle menstruel est comme un baromètre de votre santé globale.

L’Ayurveda nous enseigne que nous avons tous une constitution corps-esprit unique, c’est pourquoi nous avons tous des besoins différents.

Selon l’Ayurveda, tout dans l’univers, vivant ou non, est constitué de 5 éléments : l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre. Ces 5 éléments forment trois types de corps-esprit de base ou doshas :

  • Vata (éther + air),
  • Pitta (feu + eau), et
  • Kapha (eau + terre).

Vata est responsable de tous les mouvements du corps et de l’esprit. Pitta est responsable de toutes les transformations du corps et de l’esprit. Kapha est responsable de la structure et de la stabilité du corps et de l’esprit.

Nous sommes tous constitués des trois doshas, sinon, nous ne pourrions pas fonctionner. Cependant, la plupart du temps, 1 ou 2 de ces doshas sont prédominants. Votre composition unique de ces trois doshas détermine vos caractéristiques physiques et mentales. En apprenant à connaître les doshas, vous en apprendrez beaucoup sur vous-même. Ces doshas peuvent également être déséquilibrés. L’Ayurveda peut vous aider à comprendre les signaux et les besoins de votre corps.

Le Cycle Menstruel : Pratiques de Yoga pour Chaque Phase du Cycle

Chaque mois, une femme passe par différentes phases. Selon l’Ayurveda, chacune de ces phases est dominée par l’un des doshas. Cela affecte la façon dont vous vous sentez et quelle pratique de yoga est la plus bénéfique pour soutenir les changements internes de cette phase particulière. Lorsque vous enseignez le yoga pour un cycle menstruel sain, il est important d’être conscient des trois phases physiques, hormonales et émotionnelles que chaque femme traverse chaque mois :

La Phase Menstruelle

La phase menstruelle est dominée par le dosha Vata. Vata est responsable de tous les mouvements du corps. Apana Vayu, l’un des sous-doshas, est responsable de tous les mouvements vers le bas et vers l’extérieur, tels que la miction, la défécation et les menstruations en douceur. Lorsque Vata est déséquilibré, cela peut perturber le flux descendant d’Apana Vayu et peut donc provoquer toutes sortes de troubles menstruels tels que des crampes ou des règles peu abondantes.

La chose la plus importante pendant cette phase est d’équilibrer Vata. Cela signifie que la séquence de yoga doit être ancrée, relaxante, douce et nourrissante.

La Phase Folliculaire

La phase folliculaire ressemble au printemps. Une fois que le sang menstruel s’est écoulé, les œstrogènes augmentent et le corps commence à construire une nouvelle paroi endométriale dans l’utérus, et de nouveaux follicules commencent à se développer dans les ovaires. Selon l’Ayurveda, il s’agit de la phase Kapha du cycle, car les œstrogènes sont une hormone plus proche de Kapha et construisent de nouveaux tissus.

C’est une phase plus dynamique et un moment idéal pour lancer de nouveaux projets. Sur le plan émotionnel et mental, votre énergie commence à augmenter. Cependant, il est important de prendre le temps de reconstituer votre énergie au lieu de passer directement à la vitesse supérieure.

Les séquences dynamiques de Vinyasa Flow, ainsi que les pratiques actives de Hatha Yoga avec des poses debout, des équilibres de bras, des inversions actives et des flexions arrière aideront à stimuler le corps et l’esprit pour se sentir plus énergique et fort. Toutes ces poses équilibrent Kapha et vous empêchent de vous sentir léthargique.

Lorsque l’œstrogène atteint son pic, l’ovulation se produit et vous vous sentez plus fertile, juteuse et féminine.

La Phase Lutéale

Après l’ovulation, les niveaux d’œstrogènes chutent et nous entrons dans la phase lutéale. Selon l’Ayurveda, cette phase est dominée par le dosha pitta, en raison de l’augmentation de la progestérone, qui est une hormone plus proche de Pitta. Elle maintient la muqueuse utérine et l’engorge de vaisseaux sanguins pour préparer une éventuelle conception.

Cette phase est souvent considérée comme la plus difficile. Lorsqu’il y a trop de chaleur dans le corps, cela peut provoquer des symptômes plus classiques du syndrome prémenstruel tels que l’irritabilité, les maux de tête, l’agitation et l’acné sur le visage.

Bien qu’il s’agisse d’une phase moins acceptée dans notre société, c’est en fait une période propice à la guérison, car les femmes sont plus à l’écoute de leur intuition et les messages de leur subconscient deviennent plus accessibles. Les émotions de votre subconscient remontent à la surface pour être ressenties et guéries. La méditation, la rédaction d’un journal, la rêverie et les longues promenades dans la nature sont idéales pendant cette période.

L’intention principale de votre pratique de yoga pendant cette période devrait être de calmer le système nerveux avec des pratiques plus proches du Yin, de refroidir l’esprit, de restaurer l’énergie, de nourrir le corps et de soutenir le processus naturel de détoxification du corps.

Équilibrer le Cycle Menstruel avec le Yoga

Bien que tout le monde n’ait pas de problèmes menstruels, il existe aujourd’hui un groupe important de femmes qui connaissent toutes sortes de déséquilibres et de troubles, tels que des règles douloureuses, des saignements abondants, le syndrome prémenstruel, l’endométriose, le SOPK ou les fibromes utérins. Le régime alimentaire, le mode de vie et le yoga peuvent aider à rééquilibrer le système et à réduire les symptômes. La régulation de votre cycle menstruel optimisera également votre fertilité et vos chances de conception.

La transition suivante dans la vie d’une femme, la ménopause, devrait également se dérouler en douceur et sans problèmes lorsqu’une femme est en bonne santé. Le processus de la ménopause commence déjà à l’âge de 35 ans, lorsque la progestérone commence à diminuer [3]. Un mode de vie équilibré, en mangeant les bons aliments, en réduisant le stress et en faisant les bons exercices, vous aidera à traverser la ménopause en douceur. En outre, prenez au sérieux les difficultés ou les troubles menstruels car ils sont le reflet de votre état de santé général. S’ils sont équilibrés à temps, ils permettront d’éviter des problèmes plus importants pendant la ménopause. Le meilleur moment pour commencer à le faire est aujourd’hui.

Conclusion

Ensemble, le yoga et l’ayurvéda favorisent l’équilibre hormonal des femmes tout au long du cycle mensuel. Ce n’est pas seulement important pour le bon déroulement des règles, mais aussi pour la santé générale et la fertilité des femmes. Un principe important consiste à suivre le flux naturel du cycle de la femme, qui comprend à la fois des phases énergiques, extraverties et productives et des périodes de réflexion, de repos et de rajeunissement.

En tant que professionnel de la santé, que vous soyez professeur de yoga ou thérapeute (ayurvédique), il est important de guider vos élèves ou vos clients vers une santé optimale. Pour soutenir la santé des femmes, il est important de comprendre leur véritable nature. En comprenant les principes ayurvédiques, vous pouvez guider les femmes vers une vie plus équilibrée et épanouie, en utilisant le yoga et les pratiques ayurvédiques.

Ressources

[1] – Le livre Balance Your Hormones, Balance Your Life du Dr Claudia Welch fournit différents exemples et ressources qui indiquent une augmentation des troubles menstruels, de l’infertilité et des déséquilibres ménopausiques au cours des dernières décennies.
[2] – Dr. Claudia Welch, Balance Your Hormones, Balance Your Life, p. 30/31.
[3] – Dr Claudia Welch, Équilibrez vos hormones, équilibrez votre vie, p. 115/116.
Bobby Clennell, Le livre du yoga pour les femmes.
Ana Davis, Bouger avec la lune
Robert Svoboda, Ayurveda for Women (L’Ayurveda pour les femmes)

A propos de l'auteur

Sarah is an RYT200 certified Hatha and Yin Yoga teacher, as well as an Ayurvedic food and lifestyle coach (KTNO certified, 2018 – 2019). In her daily work as a coach and teacher, Sarah guides women towards more health and balance with the help of Ayurveda and yoga. In her work, she utilizes yoga practices that support and balance the different phases of her client’s menstrual cycle and teaches them to embrace their feminine cyclical power. In her online course ‘Holistic Health Coach for a Healthy Menstrual Cycle,’ you’ll learn how to support women to optimize their hormonal health generally and help them with specific menstrual issues, such as PMS, painful periods, heavy periods, infertility, menopause, fatigue, and pain/bloating related to endometriosis or PCOD.